Le parc national de Khao Yai

Le parc national de Khao Yai

Le parc national de Khao Yai (en thaï เขา ใหญ่) est certainement l’un des plus grands parcs au monde. C’est aussi le plus ancien parc national de la Thaïlande, qui couvre une superficie de 2168 kilomètres carrés. Ce parc a obtenu son nom sur la liste des sites du patrimoine mondial de l’UNESCO. Il abrite l’une des principales forêts tropicale intacte. Il y a centre d’accueil avec un petit musée qui accueille les touristes d’une manière très amicale. Le personnel parle surtout l’anglais (et évidemment Thaï!) et le tourisme est florissant dans cet endroit. Depuis quelques années, Khao Yai est populaire et plusieurs attractions, comme les villages italiens de Palio, ou Primo Posto, ou Lifepark se sont installés près de l’entrée principale.

Il y a plusieurs belles chutes d’eau dans le parc. Le plus célèbre est sans doute “Haeo Suwat”. Elle a servit dans le film ‘The Beach’ avec Leonardo Di Caprio. La végétation, les paysages, des animaux et plus de 50 km de sentiers pour ‘hikking’ font de Khao Yai une destination populaire parmi les Thaïlandais et les touristes.

Une des chutes d’eau de Khao Yai

Histoire

Le Parc national de Khao Yai a été le premier parc national de la Thaïlande. Il a été créé le 18 Septembre 1962. Des écologistes populaires du 20e siècle, comme Boonsong Lekakul, ont joué un rôle clé dans le développement de ce parc. Il a obtenu la reconnaissance en tant que “Heritage Park ASEAN” (soit la reconnaissance de parc dans le sud-est asiatique) en 1984 et en 2005, il est devenu un site du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Les zones de végétation

Le terrain du parc national de Khao Yai couvre cinq zones de végétation. Khao Rom, par exemple, s’élève a 1351 mètres de haut. La première zone qui va de 100 mètres à 400 mètres est la zone de la forêt verte; de 400 mètres à 900 mètres, c’est la zone de forêt de conifères. Il y a des pentes septentrionales entre 400 mètres et 600 mètres avec une forêt mixte de feuillus; au-delà de 1000 mètres, ce sont les collines de forêt verte et la savane. Les touristes qui voyagent à travers le parc pendant la saison des pluies peuvent voir de magnifiques orchidées.

Point de vue sur une des montagnes de Khao Yai

Une ressource importante d’animaux et d’oiseaux

Le parc national de Khao Yai est une destination fascinante pour observer une faune variée tels que le cerf aboyeur, le cerf sambar, ainsi que différentes sortes de singes. Mais on peut y voir aussi des ours : l’ours noir asiatique, des tigres (rare, je crois que le dernier a été tué il y a plus de 20 ans), et mêmes des éléphants sauvages (ceci est aussi rare de les voir mais j’ai des amis qui ont réellement vu des éléphants dans le parc). En fait, il y a quelque 250 éléphants sauvages qui errent le long des limites du parc national de Khao Yai. Outre les animaux, le parc offre une variété prolifique de diverses espèces d’oiseaux. Le parc accueille un nombre maximum de calaos en Thaïlande et, par conséquent, différents types de calaos se trouvent ici comme le grand calao, calao indien, le calao brun, et le calao tressé. Plus de 300 espèces d’oiseaux peuvent être trouvés dans le parc de Khao Yai.  Il est préférable de visiter le parc entre Janvier et Mars.

La diversité des animaux du parc national de Khao Yai ne se limite pas aux animaux sauvages et aux oiseaux : il existe aussi différents types de mammifères, de reptiles et d’insectes. Se promener dans le parc veut dire que vous pouvez voir des porcs-épics, des civettes, des écureuils, des cochons sauvages, des serpents, geckos, des cigales, etc.. Durant mes nombreuses visites, j’ai surtout vu des cerfs, des singes, beaucoup d’insectes étranges et des couleuvres. Dans les chutes, il  a souvent des poissons et attention aux sangsues !!

Les singes sont souvent sur la route principale (certains gardiens leur donnent des bananes dans l’après-midi) et les cerfs sont souvent au sommet autour de la zone de camping. Voir les photos ci-dessous.

Entrées et comment s’y rendre

Le Parc national de Khao Yai est accessible par deux principaux points d’entrée. Un dans le côté nord et l’autre dans la partie sud. L’entrée nord est accessible à partir de la province de Nakhon Ratchasima. C’est l’entrée avec les villages de Palio, Primo Posto, etc. L’entrée sud peut être accessible par la province de Prachinburi. Ceux qui veulent visiter le parc de Bangkok, utilisent l’entrée sud.

Le parc est  ouvert de 6 heures à 21 heures. Les étrangers paient normalement 400 baht, 200 pour les enfants – prix de 2013, et les Thaïlandais seulement 40 bahts. Si vous apportez une preuve de résidence en Thaïlande, comme un permis de travail ou un permis de conduire thaïlandais, vous pourriez être en mesure de payer les frais thaïlandais. Essayez, cela marche souvent. Restez toujours poli et souriez! (Je suis un étranger et je paie toujours le prix Thai. J’y suis allé environ 6 fois durant les 10 dernières années!)

 

Ce cerf était à 2 mètres de moi.

 Cliquez sur ces autres photos pour agrandir, toutes prises dans ce parc.

“>Description “>Description “>Description

“>Description “>Description “>Description

 

Liens:

 

http://www.youtube.com/watch?v=B6uQHrUFEu0&width=500&height=350

 

 

Autres photos de Khao Yai sur notre compte Flickr:  http://www.flickr.com/photos/50651722@N03/sets/72157633470128087/

 

Add comment